Travaux réalisés par le vendeur particulier et application de la garantie décennale

Travaux réalisés par le vendeur particulier et application de la garantie décennale

Publié le : 10/09/2021 10 septembre sept. 09 2021

En matière de construction d’ouvrage, les professionnels du bâtiment sont tenus de souscrire à une assurance responsabilité appelée « garantie décennale » : il s’agit d’une obligation posée par le Code civil. Cette assurance couvre les réparations liées aux dommages apparaissant postérieurement à la réception des travaux (acte par lequel le maître d’ouvrage* accepte les travaux), qui constitue le point de départ des différentes garanties liées à la construction.
Nous verrons, au travers de cet article, que le particulier qui réalise lui-même des travaux de construction ou de rénovation, est lui aussi redevable à l’égard de l’acquéreur du bien, de la garantie décennale des constructeurs. 

Rappels : que couvre la garantie décennale des constructeurs ? 

La garantie décennale couvre l’ensemble des dommages, y compris ceux résultant d’un vice du sol, qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou affectent un de ses éléments constitutifs ou d’équipement, de telle sorte que l’ouvrage est impropre à sa destination (c’est-à-dire à l’usage qui en est normalement attendu). 

Il s’agit par exemple de défaut d’étanchéité, d’affaissement du sol tel qu’un glissement de terrain, de l’apparition de fissures, d’un risque d’effondrement, non-conformité de l’installation électrique, etc.

Le constructeur ne peut s’exonérer de cette responsabilité qu’à condition que soit rapportée la preuve que les dommages en question proviennent d’une cause étrangère. 

A contrario, les dommages d’ordre esthétique (peinture, etc.) ne relèvent pas de la garantie décennale. 

Lorsque de tels dommages sont révélés, le constructeur doit prendre en charge leur réparation totale à ses frais, et si besoin, les travaux de démolition nécessaires. D’où l’importance pour ce dernier de souscrire à une assurance responsabilité décennale qui prendra en charge le montant de ces interventions.  

Que prévoit la loi concernant le vendeur particulier ? 

La problématique du particulier ayant effectué des travaux, et de sa responsabilité quant aux dommages relevant de la garantie décennale, est réglée par le Code civil (article 1792-1) : 

« Est réputé constructeur de l'ouvrage :

1° Tout architecte, entrepreneur, technicien ou autre personne liée au maître de l'ouvrage par un contrat de louage d'ouvrage ;

Toute personne qui vend, après achèvement, un ouvrage qu'elle a construit ou fait construire ;

3° Toute personne qui, bien qu'agissant en qualité de mandataire du propriétaire de l'ouvrage, accomplit une mission assimilable à celle d'un locateur d'ouvrage.
»

Le vendeur particulier est entendu, selon cette disposition, comme la personne qui vend l’ouvrage qu’elle a construit et a donc la qualité de constructeur. Comme rappelé en propos introductifs : tout constructeur d’un ouvrage est responsable des dommages résultant de la garantie décennale (article 1792 du Code civil). 

Lorsque le particulier vend le bien qu’il a construit ou dans lequel il a effectué des travaux de construction, de réparation ou de rénovation sans intervention d’un professionnel de la construction, ce particulier vendeur devra répondre envers l’acquéreur de l’ensemble des dommages qui relèvent de la garantie décennale, sans qu’aucune clause particulière insérée dans l’acte de vente ne puisse l’exonérer de cette responsabilité. 

D’où l’intérêt de recourir à des professionnels du métier, sinon, de souscrire à une assurance dommages-ouvrage. 

À titre d’exemple, les juridictions ont retenu la responsabilité du vendeur particulier au titre de la garantie décennale pour : des travaux d’agrandissement d’un pavillon, la pose d’une petite terrasse en bois, l’aménagement de sous-sol ou de combles...

* Le maître d’ouvrage est la personne au bénéfice de laquelle sont réalisés les travaux. Il s’agit, en clair, du client (particulier ou professionnel) faisant appel au professionnel du bâtiment.

Historique

  • Travaux réalisés par le vendeur particulier et application de la garantie décennale
    Publié le : 10/09/2021 10 septembre sept. 09 2021
    Article juridique
    Travaux réalisés par le vendeur particulier et application de la garantie décennale
    En matière de construction d’ouvrage, les professionnels du bâtiment sont tenus de souscrire à une assurance responsabilité appelée « garantie décennale » : il s’agit d’une obligation posée par le Code civil. Cette assurance couvre les réparations liées aux dommages apparaissant postérieurement à...
  • RAPPEL : NOUVEAU PROTOCOLE SANITAIRE APPLICABLE EN ENTREPRISE DEPUIS LE 1ER SEPTEMBRE 2021
    Publié le : 06/09/2021 06 septembre sept. 09 2021
    Actualités
    RAPPEL : NOUVEAU PROTOCOLE SANITAIRE APPLICABLE EN ENTREPRISE DEPUIS LE 1ER SEPTEMBRE 2021
    L’essentiel en quelques points :   Fin du télétravail obligatoire. L’employeur n’est plus dans l’obligation de fixer un nombre minimal de jours de télétravail par semaine. Il incombe aux entreprises de définir avec les partenaires sociaux les règles applicables.   Concernant les sal...
  • PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE AU TRAVAIL
    Publié le : 31/08/2021 31 août août 08 2021
    Actualités
    PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE AU TRAVAIL
    Depuis ce lundi 30 août, la présentation d'un pass sanitaire est devenue obligatoire pour de nombreux salariés. La mise en œuvre de cette nouvelle disposition suscite, aussi bien chez les salariés que les employeurs, des questions à la fois juridiques et pratiques. Notre Cabinet est à votre...
  • Fractionnement des congés payés : impossibilité d'y renoncer par avance
    Publié le : 19/08/2021 19 août août 08 2021
    Article juridique
    Fractionnement des congés payés : impossibilité d'y renoncer par avance
    Le Code du travail pose pour règle que le congé principal du salarié (de 24 jours minimum) doit être pris entre le 1er mai et le 31 octobre.  Passée cette échéance, si le salarié n’a pas pris son congé principal dans sa totalité, le congé est alors « fractionné » et l’employeur doit attribuer au...
  • Entreprises : comment gérer la rupture brutale des relations commerciales
    Publié le : 29/07/2021 29 juillet juil. 07 2021
    Article juridique
    Entreprises : comment gérer la rupture brutale des relations commerciales
    Les affaires familiales ne sont pas les seules où la loi intervient afin de régir les conséquences d’une rupture. En droit des affaires, le Code du commerce pose l’interdiction de rompre brutalement une relation commerciale entre deux partenaires, sous peine de devoir réparer le préjudice subi p...
  • Transaction lors de la rupture d'un contrat de travail
    Publié le : 22/06/2021 22 juin juin 06 2021
    Article juridique
    Transaction lors de la rupture d'un contrat de travail
    Définie par le Code civil (article 2044), « La transaction est un contrat par lequel les parties, par des concessions réciproques, terminent une contestation née, ou préviennent une contestation à naître ». La transaction est un mécanisme juridique qui permet de mettre fin à un litige né ou à...
<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK